A propos

D’origine française et établie au Québec depuis 2011, j’interviens dans le domaine psychosocial depuis plus de vingt ans.

Mon profil

Après 15 années d’expériences professionnelles dans les réseaux de la santé et des services sociaux et suite à l’observation de ma propre évolution, à l’interface de mes systèmes d’appartenance (en tant qu’enfant de mes parents, compagne de vie, maman etc.); j’ai développé un intérêt grandissant pour le fonctionnement de l’individu, en interaction avec ses groupes.

Quelle que soit la nature des problématiques rencontrées, je suis admirative de voir combien certains individus possèdent un potentiel de déploiement, animés d’un profond désir de croissance et d’épanouissement. C’est précisément cet aspect évolutif observé chez la personne qui m’a amené à ouvrir une pratique privée, en 2014, au Québec.

Je suis convaincue que l’individu est avant tout un être social, dont l’équilibre dépend en grande partie de la qualité des relations qu’il entretient dans ses différents milieux de vie. Suite à mon parcours universitaire en travail social, et au fil de ma carrière, j’ai fait le choix de compléter ma formation en allant chercher des outils complémentaires concernant les interactions humaines en général,  la communication bienveillante et les mécanismes de changement.

Mes approches

L’approche systémique

Cette approche représente un outil majeur dans ma pratique.

En effet, l’intervention familiale et systémique envisage les difficultés d’une personne en les replaçant dans son contexte de vie, autrement dit dans son système. Elle tient également compte des éléments de l’histoire de la famille. Elle a pour objectif de favoriser l’expression des émotions des individus ainsi que des échanges intra-familiaux.

Le but recherché est d’apporter les changements nécessaires à l’épanouissement de l’individu, ou de chacun des membres d’une même famille.

L’approche cognitive et comportementale

L’approche cognitive et comportementale par la Théorie d’Acceptation par l’Engagement (ACT) vise le développement de la flexibilité psychologique, c’est-à-dire la capacité de pouvoir agir selon ses valeurs profondes, même dans des contextes difficiles.

La flexibilité psychologique rassembles des processus de pleine conscience, d’acceptation, d’identification des valeurs et d’engagement comportemental.

Une personne qui s’engage dans les processus de l’ACT est amenée à identifier, d’une part ses valeurs, et d’autre part ses obstacles intérieurs (pensées intrusives, souvenirs et émotions difficiles). Par la suite, elle est invitée à identifier les comportements qui visent à lui permettre de s’éloigner de ses obstacles intérieurs, et ceux qui visent à lui permettre de s’approcher de ses valeurs, c’est-à-dire, de ce qui est important pour elle.

L’approche humaniste

L’intervention parentale dans l’approche humaniste de Haim Ginott est une méthode de communication bienveillante destinée aux adultes et/ou parents qui souhaitent développer des habiletés plus efficaces pour communiquer avec les enfants. Cette approche vise à ce que les adultes développent une nouvelle manière de s’adresser aux enfants, tout en leur permettant de vivre moins de stress durant leurs interventions auprès des plus jeunes.

Elle permet de :

-accueillir les sentiments négatifs (colère, frustration, déception etc.) de l’enfant

-exprimer votre colère sans blesser

-susciter le désir de coopérer chez l’enfant

-mettre des limites fermes tout en maintenant un climat d’ouverture

-utiliser des alternatives à la punition

-résoudre les conflits familiaux dans une atmosphère de calme

À savoir

Bien que ses actes s’en approche grandement, la thérapie n’est pas un service de psychothérapie, ce qui veut dire qu’elle ne consiste pas en une activité de diagnostic et de traitement des troubles de la santé mentale. La thérapie mise d’avantage sur l’accompagnement de l’individu dans son exploration personnelle, dans le but de développer son autonomie ainsi que de meilleures capacités relationnelles, autant avec lui-même qu’avec les autres.